Théophile Louis DEYROLLE

Né en 1844 à Paris. Mort en 1923 à Concarneau (Finistère). XIX° -XX° siècles. Français.
Peintre de genre, portraits.
DEYROLLE Théophile

Il fut l'élève, à Paris, d'Alexandre Cabanel et de William Bouguereau. Il se lia d'amitié avec un autre élève de Cabanel, Alfred Guillou, duquel il épousa la soeur Suzanne. Il s'installa à Concarneau, continuant à exploiter avec son épouse les parcs à huîtres créés par son beau-père Etienne Guillou, dit "le pilote". A Concarneau, pris par son entreprise le matin, il peignait tous les après-midis. Il débuta à Paris, au Salon des Artistes Français en 1876, avec Après la pêche. Il y obtint une mention honorable en 1881, devint sociétaire en 1884, médaille de troisième classe en 1887, de deuxième classe en 1889, médaille de bronze à l'Exposition Universelle de 1900.

On connait de lui les portraits de son fils Etienne et de sa belle-fille Jeanne, les parents de Jean Deyrolle, ainsi qu'un charmant portrait de Jean Deyrolle enfant. Il peignait surtout des scènes pittoresques de la vie des paysans et marins bretons, ainsi que quelques paysages typiques d'Afrique du Nord.

Christophe Lachaux antiquaire
52, rue de Sèvres 75007 Paris
01 43 06 67 48 - 06 07 48 56 26
Achète toute oeuvre de l'artiste Théophile Louis DEYROLLE.