René J. LALIQUE

Né le 6 avril 1860 à Ay (Marne). Mort en 1945 à Paris. XIX°- XX° siècles. Français.
Sculpteur , maître-verrier , orfèvre , décorateur. Art nouveau.
Il fut élève de l'Ecole des Arts Décoratifs. A Paris , il figura à l'Exposition Universelle de 1889 , fut sociétaire du Salon des Artistes Français à partir de 1897 , figura à l'Exposition Universelle de 1900 ou il fut très remarqué. Une exposition de ses flacons à parfum fut organisée au Musée des Arts Décoratifs à Paris en 1991. Il obtint au Salon des Artistes Français des médailles de troisième classe en 1895 , de deuxième classe en 1896 , de première classe en 1897. Il abandonna progressivement la joaillerie , dont il révolutionna pourtant l'art , pour devenir un maître-verrier vers 1912. Ses pièces furent largement appréciées , notamment par Gallé et Sarah Bernhardt. Il orienta son activité vers les utilisations artistiques et décoratives de l'industrie du verre , à laquelle il imposa par la fertilité de son invention des progrès imprévisibles. Il créa un style et des débouchés inédits : objets usuels , éléments de mobilier : flacons , services de table , vases , etc., et même des éléments d'architecture pour le Pavillon de Sèvres à l'exposition des Arts Décoratifs de 1925. Tel que les artisans de la Renaissance italienne , il allie l'esprit de recherche et le sens artistique. Comme tous les représentants de l'Art nouveau il a puisé ses formes dans des registres onduleux. Traduisant en subtils jeux de lumière et d'irisation les fleurs , les oiseaux , les insectes, la libellule en particulier , la flore et la faune marines , sans oublier le corps humain et la figure de femme , il a créé des objets précieux qui appartiennent au domaine des arts plastiques.

Christophe Lachaux antiquaire
52, rue de Sèvres 75007 Paris
01 43 06 67 48 - 06 07 48 56 26
Achète toute oeuvre de l'artiste René J. LALIQUE.