Rembrandt BUGATTI

Né le 16 octobre 1884 à Milan. Mort en janvier 1916 à Paris, par suicide. XX° siècle. Actif aussi en France. Italien.
Sculpteur de groupes, statues, animaux, dessinateur. Précurseur Art-Déco.
BUGATTI Rembrandt

Il était le deuxième fils de Carlo Bugatti, sculpteur et peintre ornemaniste. Dès l'enfance, avec son frère aîné Ettore, qui deviendra le célèbre constructeur de voitures, ils travaillèrent le bois et le métal dans l'atelier de leur père. Dès l'âge de douze, treize ans, le sculpteur prince Troubetzkoï l'acceptait dans son atelier. Il fut également élève de l'Académie Brera de Milan. En 1904, après qu'il eût participé à quelques Salons, il présenta sa première exposition personnelle, dans laquelle figurait une de ses compositions les plus ambitieuses : L'Entrée du marché aux chevaux. A partir de 1910, il exposa à Paris, aux Salons de la Société Nationale des Beaux-Arts et d'Automne. Il fut fait chevalier de la Légion d'Honneur. Il s'était lié par contrat avec Adrien Hébrard, propriétaire d'une galerie et d'une fonderie. Il semble que ce contrat le réduisait à une grande gêne. En 1907, il s'éxila à Anvers, où il trouva l'un des zoos les plus riches d'Europe, et des plus accueillants aux artistes. Pourtant ses difficultés financières persistaient. La guerre de 1914 le rappela en Italie, puis en France. En janvier 1916, il se suicida par le gaz dans son atelier du 3 de la rue Joseph-Bara à Montparnasse.

Il a pratiqué presque uniquement la technique de la fonte en cire perdue, presque toujours due à la fonderie Hébrard. Il s'est consacré à l'étude des animaux, s'attachant aux chevaux de trait et aux fauves qu'il observait dans les jardins zoologiques de Paris et d'Anvers. Il préférait les figurines aux grandes oeuvres, pratiquant une sorte d'impressionnisme sculptural, apte à évoquer le dynamisme latent dans les mouvements figés, partageant le même souci que Médardo Rosso, mais aboutissant à des volumes apparentés au cubisme ambiant, précurseurs du style "Art Déco". Rembrandt Bugatti n'atteignit pas l'âge de trente-et-un ans, il a laissé pourtant plus de deux cents bronzes et quantité de dessins, consacrés à l'ensemble de la faune terrestre, depuis le chat familier jusqu'aux plus grands éléphants, sans omettre l'homme dans sa puissance physique ni la femme dans sa gracilité. Contrairement à Barye et à la plupart des animaliers, il se refusa toujours à montrer quelque animal que ce soit dans les attitudes de la brutalité. Hébrard continua à exposer ses oeuvres après sa mort, puis il tomba dans l'oubli. Il fut redécouvert dans les années cinquante et les expositions posthumes se sont multipliées depuis.

Christophe Lachaux antiquaire
52, rue de Sèvres 75007 Paris
01 43 06 67 48 - 06 07 48 56 26
Achète toute oeuvre de l'artiste Rembrandt BUGATTI.