Paul César HELLEU

Né le 17 décembre 1859 à Vannes (Morbihan). Mort le 23 mars 1927 à Paris. XIX°- XX° siècles. Français.
Peintre de sujets de sport, scènes de genre, nus, portraits, architectures, paysages, fleurs, pastelliste, dessinateur.

Helleu
Il fut élève de Gérome à l'Ecole Nationale des Beaux-Arts. Il devint en 1893 sociétaire de la Nationale des Beaux-Arts et fut aussi membre honoraire de l'International Society of Sculptors, Painters and Gravers de Londres. Depuis 1904, décoré de la Légion d'honneur. A ses débuts, il parut laisser la peinture pour se consacrer à la céramique. Il revint à la peinture par la décoration et fut surtout graveur d'une réelle virtuosité. Helleu est un des artistes qui synthétisent le mieux l'élégance moderne tant dans ses peintures que dans ses eaux-fortes ou ses pointes sèches. Il a rendu avec un art indiscutable, plein de frivolité précieuse, les gestes nerveux de la grâce féminine au XX° siècle. Mais avant de se consacrer à ce genre, il fut d'abord le peintre des vieilles églises, des nefs gothiques et de leurs vitraux ou se jouent les rayons de soleil. C'est de cette première époque que date sa toile des Vitraux de Saint-Denis, aujourd'hui au musée de Boston...Puis Versailles le fit évoluer vers le paysage. Il y réussit parfaitement et interpréta avec beaucoup de sentiment et une grande mélancolie la tombée des feuilles mortes dans les bassins abandonnés du vieux parc. La meilleure de ses toiles de cette époque est son étude de Versailles qui figure au musée du Luxembourg. Il réalisa par ailleursde nombreuses vues de Versailles, commandées par Henri de Régnier pour illustrer un livre sur la ville, mais qui ne fut jamais publié. Enfin, il adopta le genre qui l'a universellement fait connaître du grand public, mais qui n'est peut-être pas celui qui, aux yeux des amateurs éclairés restera sa meilleure manière. Il faut lui reconnaître cependant une indéniable maîtrise, un métier preste et savant à la fois et de grandes qualités de distinction. Personnage important de la vie parisienne, Helleu a laissé des témoignages inoubliables de l'époque 1900 et de la Société décrite par Marcel Proust. Ses effigies mondaines, ses silhouettes féminines, ses scènes sportives du monde élégant sont parmi les plus précises images de la Belle Epoque. Il aura manqué à cet artiste une ambition plus haute et aussi moins de hâte dans l'exécution. Un de ses contemporains, que l'on disait avoir été Degas parce qu'on ne prête qu'au riches, l'avait surnommé : " Le Watteau à vapeur".

On citera d'entre ses oeuvres : les portraits de Whistler, E. de Goncourt, R. de Montesquiou, de la reine Alexandra, la princesse de Connaught, la princesse de Grèce, la duchesse de Malborough, la duchesse de Morny ; les peintures décoratives telles que : Grandes eaux à Versailles, Etudes d'automne à Versailles, Notre-Dame de Paris, Basilique de Saint-Denis, Cathédrale de Reims.

Christophe Lachaux antiquaire
52, rue de Sèvres 75007 Paris
01 43 06 67 48 - 06 07 48 56 26
Achète toute oeuvre de l'artiste Paul César HELLEU.