Louis ABEL-TRUCHET

Né le 29 décembre 1857 à Versailles (Yvelines). Mort le 9 septembre 1918 à Auxerre (Yonne), aux armées. XIX°-XX° siècles. Français.
Peintre d'histoire, genre, portraits, paysages, pastelliste, graveur. Impressionniste.

Commerçant de profession jusqu'en 1890, il fut élève de Jules Lefebvre et de Benjamin Constant à l'académie Julian. Engagé volontaire en 1914, à 57 ans, comme lieutenant au 1er Régiment du Génie, il commanda une section de camouflage et reçut la Croix de Guerre et la Légion d'Honneur qu'il possédait déjà au titre civil.

Il exposa à partir de 1891 à divers salons, notamment aux Salons d'Automne et de la Société des Humoristes, dont il fut trésorier-fondateur, de la Société Nationale des Beaux-Arts dont il fut membre sociétaire en 1910, au Salon des Artistes Français dont il fut avant 1910 hors-concours selon Ed. Joseph. Deux de ses peintures figurèrent à l'Exposition des oeuvres des Artistes morts pour la Patrie, au Salon d'Automne de 1919.

Frantz Jourdain a consacré quelques pages à cet artiste. Peintre de scènes de genre, portraits, de paysages, Paris et notamment Montmartre, Venise, Padoue, Sienne, Marseille, Monte Carlo, Avignon, Tunis, de natures mortes et de jardins, il a adopté la technique impressionniste. Il a gravé aussi de nombreuses planches en noir en en couleurs. On cite de lui : Le Quadrille au Bal Tabarin, Le Cirque Médrano, La Tasse de thé (portrait), Après le déjeuner, La Chanteuse de café-concert, La Fête place Pigalle, Bal des Quat'Z-Arts, Parisiennes aux Folies-Bergère (pastel), Les Petits Boticelli, Le 14 Juillet, Arrivée d'Edouard VII à Paris, Femme au bar, La Fête chez la marquise, Quadrille au Moulin-Rouge, La Loge.

Christophe Lachaux antiquaire
52, rue de Sèvres 75007 Paris
01 43 06 67 48 - 06 07 48 56 26
Achète toute oeuvre de l'artiste Louis ABEL-TRUCHET.