Giuseppe NITTIS

Né le 22 février 1846 à Barletta. Mort le 24 août 1884 à Saint-Germain-en-Laye (Yvellines). XIX° siècle. Italien.
Peintre de genre, paysages animés, paysages, graveur.

NITTIS Giuseppe de
Il avait été d'abord élève de G. B. Lalo, suivant les cours de l'Institut des Beaux-Arts de Naples. Puis il suivit Adriano Cecioni à l'"Ecole de Resina", où il fut acquis aux principes de "macchiaioli" (tachistes), qui furent à l'Italie ce qu'étaient les impressionnistes en France. Fixé à Florence, il exposa avec les "macchiaioli", de 1855 à 1860. Venu à Paris, en 1867, il entra dans l'atelier de Gérome, où sa manière s'affadit, s'éloignant du tachisme de ses débuts, et se tournant de plus en plus, comme allait le faire Boldini, vers une peinture aimable et brillante, consacrée à des thèmes et des personnages mondains de la vie parisienne. Après avoir débuté au Salon de Paris, avec Femme au perroquet, et Réception mondaine, en 1869, il continua d'y exposer dans la suite. Etant retourné en Italie, de 1870 à 1872, il revint définitivement à Paris. Son succès fut rapide et le classa parmi les bons peintres de la société mondaine. Un séjour qu'il fit en Angleterre, ne lui fut pas moins favorable. On cite, particulièrement parmi ses meilleurs ouvrages : ses vues de Paris et de Londres dans lesquelles il sut placer avec esprit d'élégantes figures de jeunes femmes. On lui doit aussi d'intéressantes eaux-fortes. A trente-huit ans, il mourut en plein succès.

De Nittis poursuivit une carrière de peintre-chroniqueur mondain, non sans qualités, dans une palette de tons précieux et un certain climat poétique. Ses oeuvres ont perdu beaucoup de l'engouement dont elles jouirent lors de leur apparition.

Christophe Lachaux antiquaire
52, rue de Sèvres 75007 Paris
01 43 06 67 48 - 06 07 48 56 26
Achète toute oeuvre de l'artiste Giuseppe NITTIS.