Georges ARTEMOFF

Né le 17 février 1892 à Ourounspinkaïa (région du Don). Mort le 9 juillet 1965 à Revèl (Haute-Garonne). XX° siècle. Actif en France. Russe.
Peintre de compositions à personnages, figures, natures mortes, sculpteur de figures, animalier, dessinateur. Post-cubiste.

Il aimait citer ses ascendances cosaques. Il fut élève de l'Académie de Rostov, puis obtint une bourse pour continuer ses études à Moscou, où il obtint une nouvelle bourse qui lui permit de venir à Paris en 1913. Il trouva un atelier dans la Cité Falguière, à Montparnasse. Il connut Zadkine, Juan Gris, Modigliani, Pascin, Picasso, d'autres encore. En 1914, Il s'engagea dans la Légion étrangère, fut gravement blessé en Champagne. A peine guéri, il repartit pour la Russie, où la Révolution venait d'éclater. Après un séjour à Constantinople, il revint à Paris en 1923, ayant trouvé un atelier à Clamart, et faisant après 1929 des séjours en Corse, où il avait un bateau. En 1940, il se replia dans le Sud-Ouest et trouva dans les paysages de la Montagne-Noire comme un rappel de la steppe de son enfance. Il avait déjà exposé très jeune en Russie. A Paris, il fit d'abord des travaux de décoration inspirés du folklore russe. A partir de 1927, il exposa au Salon des Artistes Décorateurs, où il obtint une médaille d'argent la première année, d'or en 1928 pour des panneaux sculptés, puis de nombreuses autres distinctions. Les panneaux sculpés, pour lesquels il recevait de nombreuses commandes, devinrent la partie importante de son activité. Ses expositions personnelles se multiplièrent : Paris 1930, 1932, 1935 au Musée des Colonies, 1937 où ses panneaux sculptés décoraient un pavillon entier de l'Exposition Universelle, 1938, 1951, 1953, Galerie Jeanne Castel, 1957, 1960, et à Toulouse, Montpellier, Nice, Carcassonne, Cannes, Vence, Castres, Montauban, Sète, etc. En 1968, une exposition rétrospective en hommage, fut organisée au Théâtre Municipal de Carcassonne, en 1975 une exposition d'ensemble fut organisée par le Centre Culturel de Toulouse ; puis, en 1900 à Castes ; 1992 Toulouse pour le centenaire de sa naissance.

Les figures, bustes, visages de femmes dominent dans son oeuvre peint. Il a toutefois traité d'autres thèmes : compositions religieuses : Annonciation, Genèse, des musiciens, des Arlequins, des natures mortes, peu de paysages. Les panneaux sculptés se partagent en deux thèmes : des figures féminines et nus, stylistiquement très datés années trente, et des animaux. Le style des peintures a évolué, depuis un post-cézannisme qui le mena très naturellement à un post-cubisme, dans lequel se manifestent séparément les influences de Picasso et de Braque.

Christophe Lachaux antiquaire
52, rue de Sèvres 75007 Paris
01 43 06 67 48 - 06 07 48 56 26
Achète toute oeuvre de l'artiste Georges ARTEMOFF.