Fritz ou Frits ou Johan Fredrik THAULOW

Né le 20 octobre 1847 à Oslo. Mort le 5 novembre 1906 à Volendam (Hollande). XIXe siècle. Norvégien.
Peintre de scènes de genre, paysages, paysages d’eau, pastelliste, graveur. Tendance impressionniste.

Il était le frère de Mette, la femme de Paul Gauguin. Élève de l’École des Beaux-Arts d’Oslo puis de l’Académie des Beaux-Arts de Copenhague dans l’atelier de Sorensen, il quitta assez jeune les pays scandinaves, séjourna quelque temps à Karlsruhe où il fut élève de Hans Gude, puis vint en France où il se fixa. À Paris, il fut ami de Claude Monet et de Rodin, avec lequel s’échangèrent des œuvres ; grâce à Fritz Thaulow, Rodin fut présenté à tous les artistes scandinaves de passage à Paris. Fritz Thaulow fut également écrivain ; et eut, durant de longues années un atelier à Dieppe ; la vente de son atelier eut lieu le 3 mai 1907.

Il figura dans des expositions collectives à Munich, Berlin et Paris : au Salon des Artistes Français ; au Salon du Champ de Mars, où il exposa à partir de 1890. En 1994, le Musée Rodin, à Paris, lui consacra une exposition. Il obtint diverses récompenses et distinctions, dont : une mention honorable à Berlin en 1886 ; une médaille à Munich en 1890; une autre à Vienne en 1894; le Grand Prix à Paris en 1900, pour l’Exposition Universelle. Il fut nommé membre du Jury international des Beaux-Arts à l’Exposition Universelle de 1889, membre de l'Académie des Beaux-Arts de Munich en 1890 ; promu chevalier de la Légion d'honneur en 1889, puis officier de la Légion d'honneur en 1901.

Ses premiers envois consistaient en des souvenirs de son pays natal. À dater de 1892, il peignit exclusivement des paysages de France. Thaulow excelle dans la reproduction des vues de canaux, de bords de rivière et des petits villages éclairés par la lune ou enfouis sous la neige. Thaulow trouva sa direction dans le milieu impressionniste. Dès 1882 il montra beaucoup de clairvoyance en comprenant et faisant sien l’apport capital de la nouvelle école de peinture encore très discutée. Il ne lui emprunta pas ses procédés, mais son étude scrupuleuse de l’atmosphère et tant à Paris qu’en Normandie, dans l’Artois, en Hollande ou en Italie, ses paysages de soleil ou de neige ont toujours cette qualité rare : un réalisme parfaitement observé. L’influence de Claude Monet se fait sentir dans son choix presque exclusif de peindre l’eau ; il y réussit pleinement : mer calme ou démontée, ruisseau ou torrent, lac, rivière ou fleuve, vieux moulins ou fabriques, il s’en est établi le narrateur fidèle. Sa vision est neuve et d’une étonnante variété. Il s’était parfaitement uni aux milieux artistiques français aussi fut-il avec ses amis : J.-C. Cazin, Roll, Lhermitte, Carolus-Duran, un des fondateurs du Salon du Champ de Mars - qui devait par la suite prendre le nom de la Nationale. Jacques-Émile Blanche fit un magnifique tableau de Thaudow peignant, et de sa famille.

Christophe Lachaux antiquaire
52, rue de Sèvres 75007 Paris
01 43 06 67 48 - 06 07 48 56 26
Achète toute oeuvre de l'artiste Fritz ou Frits ou Johan Fredrik THAULOW.