Edmond Amédée HEUZE

Né le 26 septembre 1884 à Paris. Mort le 4 mars 1967 à Paris. XX° siècle. Français.
Peintre de figures, portraits, graveur.

Cet artiste qui compta pami ceux dont dépend le destin officiel d'un logiste de l'Ecole Nationale des Beaux-Arts s'est, en de nombreuses conférences, flatté d'être autodidacte. Il ne se réclamait en somme que des traditions de la butte Montmartre, sur laquelle il naquit. Il fit divers métiers dont aucun ne donnait à penser que celui qui les exerçait serait, en 1949, élu membre de l'Institut. E. Heuzé était officier de la Légion d'honneur. Il a été tailleur, danseur, camelot, régisseur de cirque ambulant, etc. C'est au cirque qu'il prit le goût de peindre des clowns. Depuis, il ne dédaigna pas les portraits officiels, d'un membre de l'Académie Goncourt au chef d'état-major général de l'armée ; tous ces portraits sont également pleins de vie ; ils sont aussi exécutés selon un souci cinématique convenant parfaitement l'artiste qui n'a pu se résoudre à ne pas traduire l'humain mais qui commença par "méditer sur la géométrie" à l'aube du cubisme, dont il fut un des premiers à avoir la révélation. Ecrivain, E. Heuzé a publié : Monsieur Victor, l'un des plus précieux témoignages sur les "classes dangereuses", selon l'expression de Mac Orlan.

Parmi ses oeuvres : Scènes du Mort vivant de Fratellini - L'Homme au bouquet - Miss Yelding ; les portraits de Porto et Geratto - A. Billy - A. Rouveyre - P. Léautaud et le Général de Lattre de Tassigny. Il a illustré : L'Ame du cirque, de Louise Hervieu - La Seigneurie de Thann et Une ville d'Alsace au Moyen Age.

Christophe Lachaux antiquaire
52, rue de Sèvres 75007 Paris
01 43 06 67 48 - 06 07 48 56 26
Achète toute oeuvre de l'artiste Edmond Amédée HEUZE.