Alphonse Marie NEUVILLE

Né le 31 mai 1835 à Saint-Omer (Pas-de-Calais). Mort le 19 mai 1885 à Paris. XIX° siècle. Français.
Peintre d'histoire, sujets militaires, batailles, figures, paysages urbains, illustrateur.

Après avoir lutté contre l'opposition de sa famille et étudié le droit pendant un certain temps, Neuville put enfin embrasser la carrière artistique. Il fut élève de Picot et d'Eugène Delacroix.

Il débuta au Salon de 1859 avec Le 5° batailon de chasseurs à la batterie Gervais (siège de Sébastopol) oeuvre qui lui valut une médaille de troisième classe. En 1863, son tableau : Chasseurs de la Garde à l'attaque du Mamelon Vert, fut récompensé par une deuxième médaille, Neuville fut fait chevalier de la Légion d'Honneur en 1873 et officier le 14 juillet 1881.

Neuville ne compta que des succès et mérite une place parmi les meilleurs peintres militaires français. On peut lui reprocher d'avoir trop souvent donné à ses personnages un aspect conventionnel et théâtral fort éloigné de la réalité ; il n'en posséda pas moins de remarquables qualités de peintre et une indiscutable bonne foi. Après la guerre de 1870, Neuville en retraça divers incidents en des toiles dont les reproductions rendirent le nom de l'artiste extrêmement populaire. Le Combat du Bourget, La défense d'une voie ferrée, Le Porteur de dépêches, Le cimetière de Saint-Privat et surtout Les Dernières Cartouches obtinrent un énorme succès. Neuville s'associa avec Edouard Detaille pour la peinture des panoramas de la Bataille de Rezonville et de la Bataille de Champigny, considérés l'un et l'autre comme d'excellentes oeuvres dans ce genre. Comme illustrateur, on cite de lui Le drapeau de J. Claretie, A coups de fusil de Quatrelles.

Christophe Lachaux antiquaire
52, rue de Sèvres 75007 Paris
01 43 06 67 48 - 06 07 48 56 26
Achète toute oeuvre de l'artiste Alphonse Marie NEUVILLE.