Alphonse-Gustave et André GIROUX

Fils de François-Simon-Alphonse et de Claudine-Françoise-Zoé Collin, collaborateur puis successeur de son père ; le 19 mai 1838, ses parents lui laissèrent ainsi qu'à son frère l'exploitation du commerce d'objets de fantaisie et de papeterie avec le bail, pour la boutique, les quatre étages, l'atelier de peinture du sixième, les caves, etc.; d'un loyer annuel de 15 000 F. Par un autre acte, les deux frères constituèrent une société, pour quinze ans, au capital de 310 000 F, représentant le mobilier et les marchandises. L'affaire leur rapportait 5% à chacun. André, n'étant qu'associé-commanditaire, habitait chez ses parents, rue d'Enfer-Saint-Michel. Alphonse-Gustave était seul associé-gérant responsable ; il était tenu de demeurer dans la maison, et sa femme de tenir la caisse. Le ménage touchait des appointements annuels de 4 000 F ; de plus, les gages des domestiques, la nourriture, le chauffage, étaient à la charge de la société. Le 30 octobre 1849, les deux frères firent un nouvel acte de prolongation de société. L'entreprise, déjà importante lorsque son père la lui céda, prit encore avec lui une nouvelle extension. A l'Exposition des produits de l'industrie française de 1839, le jury a reconnu que depuis cinq années la maison dirigée par M. Giroux Fils a donné plus de dévoloppement à sa fabrications, et il obtint à nouveau une médaille d'argent. Il tenait un assortiment de corbeilles de mariage et de baptême, des coffres en tous bois avec incrustations, des pupitres, petits meubles de goût, des nécessaires, écritoires, presse-papiers.
Riroux2

Il exécutait des petits meubles de boudoir, guéridons et des jardinières. Il transféra sa boutique 43, boulevard des Capucines en 1857 et y exerça jusqu'en 1867 ; à cette date, il céda sa maison à Duvinage et Harinkouke. Napoléon III et l'impératrice Eugénie lui achetèrent différents meubles : un petit bureau en 1855, deux chiffonniers en bois de rose et ornements de bronze, des candélabres, des pendules et des vases en 1857.

Christophe Lachaux antiquaire
52, rue de Sèvres 75007 Paris
01 43 06 67 48 - 06 07 48 56 26
Achète toute oeuvre de l'artiste Alphonse-Gustave et André GIROUX.