Alfred STEVENS

Né le 11 mai 1823 à Bruxelles. Mort le 24 août 1906 à Paris. XIX°- XX° siècles. Belge.
Peintre de genre , portraits , paysages , marines. Frère de Joseph Stevens , il fut élève de Navez à Bruxelles et de C. Roqueplan à Paris. Ses premiers tableaux datent de 1848. Il a exposé régulièrement à Paris , ou il séjourna souvent et fit carrière , et à Bruxelles. Il fut essentiellement un peintre de la femme et plus particulièrement de la parisienne du second empire. On a pu voir deux tableaux de Stevens à l'ancien Musée du Luxembourg , à l'occasion de l'exposition des peintres belges , organisée pendant la guerre 1914-1918. Son dessin est précis , sa peinture claire , lumineuse , sa pâte assez nourrie. En 1890 il adhéra à la Société Nationale des Beaux-Arts , dont il demeura depuis un exposant fidèle. Lors de l'Exposition Universelle de 1889 , il peignait en collaboration de Gervex : Panorama de l'histoire du siècle , composé d'un grand nombre de portraits en pied. Il a publié en 1886 un ouvrage : Impressions sur la peinture qui eut un grand retentissement et fut traduit en plusieurs langues. Alfred Stevens réagit contre la grandiloquence héritée , et mal comprise , du romantismeet abandonna des sujets qu'il avait traités à ses débuts comme un soldat regrettant sa patrie. Ami de Manet , il fut aussi un représentant du réalisme , vu sous l'angle mondain du familier de la cour de l'Impératrice qu'il était. Il exprimait les aspects modernes de son temps. Il fut également l'un des premiers amateurs des " japonaiseries ". S'il fut l'ami des impressionnistes , surtout de Manet et de Berthe Morisot , lui-même ne peut que difficilement être considéré comme un impressionniste. Ce fut chez lui que se rencontrèrent Bazille et Manet. Il gardait dans son atelier des peintures de manet , dans l'espoir de les vendre à ses riches visiteurs. C'est dans son atelier que Durand-Ruel vit les deux premiers Manet , qu'il acheta , en 1872. Membre correspondant de l'Académie Royale de Belgique et de l'Académie Royale de Madrid , Stevens a obtenu outre ses récompenses aux Salons un grand nombre de médailles aux Expositions Universelles notamment le Grand Prix en 1889 et en 1900 à Paris. Commandeur de la Légion d'honneur , grand officier de l'ordre de Léopold de Belgique.

Christophe Lachaux antiquaire
52, rue de Sèvres 75007 Paris
01 43 06 67 48 - 06 07 48 56 26
Achète toute oeuvre de l'artiste Alfred STEVENS.